Démoussage de toiture : Présentation des différentes techniques

Démoussage de toiture : Présentation des différentes techniques

La toiture est un élément fondamental d’une habitation. En plus de protéger le logement des intempéries (pluie, vent, neige etc.), elle fait partie intégrante de l’ossature de l’installation. Elle remplit notamment d’essentielles fonctions de régulation thermique et d’isolation. Qu’elle soit composée de tuiles, d’ardoises, de shingle ou de zinc, la toiture est soumise à l’usure du temps ainsi qu’aux aléas climatiques. Il n’est ainsi pas rare de voir abonder mousses et lichens sur le toit des habitations jusqu’à parfois obstruer son bon fonctionnement. Un démoussage de toiture est ainsi régulièrement nécessaire. Découvrez pourquoi et comment procéder à ce type d’opération ainsi que les différentes techniques pour démousser sa toiture.

Pourquoi est-il important de démousser une toiture ?

Plusieurs raisons peuvent vous inciter à procéder au démoussage de votre toiture. En premier lieu, la prolifération de mousses peut endommager votre toit en emprisonnant l’humidité et en favorisant ainsi l’apparition de pourritures sur les revêtements. De plus, la mousse peut rendre votre toit plus glissant, ce qui augmente le risque d’accidents et de blessures lorsque vous avez besoin de faire intervenir un professionnel pour effectuer des réparations ou un ramonage.

Par ailleurs, en hiver, la mousse peut également rendre plus difficile la fonte de la neige et de la glace, ce qui peut entraîner des barrages de glace et d’autres problèmes d’humidité et d’évacuation des conduits. La mousse peut retenir l’humidité contre votre toit provoquant un vieillissement prématuré et une détérioration des bardeaux. Dans les cas extrêmes, la mousse peut même faire pourrir vos bardeaux pouvant même parfois provoquer des fuites.

Par conséquent, il est important d’enlever régulièrement la mousse de votre toit pour conserver son apparence et sa longévité. La mousse et les lichens sur le toit peuvent de plus se révéler relativement disgracieux et donner à votre maison un aspect vieillissant et négligé. Traiter les mousses vertes de sa toiture régulièrement peut alors permettre d’augmenter sa durée de vie et maintenir la salubrité de votre logement.

Comment démousser une toiture en fonction du matériau utilisé ?

Il existe plusieurs méthodes pour démousser une toiture, selon le type de matériaux utilisés. Pour une toiture en ardoise, il faut d’abord retirer les tuiles abîmées et les remplacer par des tuiles neuves. Ensuite, on applique un produit hydrofuge sur les tuiles afin de les protéger contre l’humidité. Pour une toiture en ardoise en bon état, on peut utiliser un nettoyeur haute pression pour enlever les mousses.

Pour les bardeaux d’asphalte, vous pouvez utiliser un tuyau d’arrosage avec un accessoire de pulvérisation pour rincer la mousse. Si la mousse est tenace, vous pouvez mélanger une solution d’eau de Javel à 1 volume pour 4 volumes d’eau et la vaporiser sur la mousse. Laissez reposer la solution pendant environ 15 minutes, puis rincez avec le tuyau d’arrosage. Pour les toits en tuiles, l’utilisation d’une brosse dure ou d’un furet sera la plus recommandée. Pour une toiture en béton, vous pouvez utiliser un produit chimique anti-mousse. Enfin, si la toiture est en shingle, un simple râteau permettra de retirer les résidus stagnants.

Tenir compte de l’état de la toiture avant le démoussage

La méthode que vous utiliserez dépendra également de la quantité de mousse présente sur votre toiture. Si vous avez une petite quantité de mousse, vous pourrez bien souvent vous contenter d’une brosse à poils durs. Si vous avez une quantité moyenne de mousse, vous pouvez utiliser un tuyau d’arrosage avec une buse à haute pression. Pour une grande quantité de mousse, un nettoyeur haute pression pourra s’avérer nécessaire. Pour les mousses plus tenaces, on peut alors se servir d’une brosse métallique ou d’un couteau à mastic. Il est important d’être prudent lors de l’utilisation de l’une de ces méthodes, car il est facile d’endommager les tuiles du toit.

Les différentes techniques pour démousser ma toiture

Il existe plusieurs techniques pour démousser une toiture. Vous pouvez notamment utiliser une laveuse à pression, un tuyau d’arrosage avec une buse ou une brosse dure. Quelle que soit la méthode que vous choisissez, assurez-vous de faire preuve de prudence et d’éviter d’endommager votre toit.

Un nettoyeur haute pression

La première méthode consiste à utiliser un jet d’eau à haute pression de type karcher pour enlever les mousses et les lichens sans avoir à monter sur le toit. Elle permet d’éliminer la mousse du toit et de laisser les bardeaux propres et exempts de débris. Cette méthode est cependant un peu agressive et peut endommager la toiture si elle n’est pas utilisée avec précaution. Réglez la laveuse à pression sur un réglage bas et maintenez la buse à au moins 60 centimètres de la surface du toit. Déplacez la buse dans un mouvement de va-et-vient sur les zones moussues en veillant à ne pas endommager la surface du toit.

Un produit démoussant pour toiture

Une autre technique consiste à appliquer un produit démoussant sur la toiture. Ce produit agit en dissolvant les mousses et les lichens, ce qui permet de les enlever facilement. Cette méthode est moins agressive que le jet d’eau et ne risque pas d’endommager la toiture mais nécessite de monter sur le toit.

Utiliser un balai brosse ou un râteau

Il est également possible de nettoyer la toiture à l’aide d’un balai brosse à poils durs ou d’un furet de toiture. Cette méthode est très efficace pour enlever les résidus, mais elle peut être un peu plus difficile à mettre en œuvre. Le furet est en effet conçu pour pénétrer dans les fissures et les crevasses de votre toiture et pour y déloger les mousses et les lichens. Elle nécessite ainsi un travail de précision relativement fastidieux.

Les produits démoussants

Une autre méthode consiste à appliquer un produit démoussant comme il en existe dans les magasins de bricolage spécialisés. Il existe de nombreux produits sur le marché mais il faut bien lire les étiquettes pour choisir un produit adapté à votre toiture. Il est important de suivre les instructions du fabricant à la lettre pour éviter tout dommage selon le matériau de toiture concerné.

Les produits naturels

La dernière technique consiste à utiliser des produits naturels. Il est possible par exemple de pulvériser de l’eau bouillante sur les mousses ou bien encore de faire brûler de la chaux vive. Cela permettra de tuer les mousses et les lichens et les empêchera ainsi de repousser.

Vous pouvez également utiliser une pomme de terre crue. Enveloppez simplement la pomme de terre dans un linge et placez-la sur la mousse. La mousse va absorber l’humidité de la pomme de terre et se dessécher.

Vous pouvez aussi utiliser du vinaigre blanc si des tâches tenaces persistent. Mélangez simplement le vinaigre avec de l’eau dans un pulvérisateur et pulvérisez le mélange sur la mousse. Le vinaigre tue les spores de mousse et empêche la mousse de se reformer. Mélangez une dose de vinaigre à 4 doses d’eau dans un pulvérisateur de jardin. Appliquez la solution sur les zones moussues et laissez reposer pendant environ 15 minutes puis utilisez une brosse dure pour enlever la mousse. Rincez la zone à l’eau claire. Cette solution est moins agressive que les produits commerciaux et elle est tout aussi efficace. Le même procédé pourra être utilisé avec de la Javel avec une efficacité identique mais des risques plus importants pour le toit.

Enfin, il est également possible de démousser votre toiture en grattant les mousses et les lichens à la main. Cette méthode est plus longue, mais elle est plus sûre et elle ne risque pas d’endommager votre toiture.

Dans tous les cas de figure et quelle que soit la solution choisie, veillez avant toute chose à intervenir en toute sécurité et pour plus de prudence à contacter un spécialiste qui bénéficiera des équipements de protection adéquats.