Quelle pose pour l’ardoise ?

Quelle pose pour l’ardoise ?

Les ardoises doivent impérativement être arrimées fermement à la toiture, que ce soit sur le voligeage ou le linteaunage. Il s’agit de l’élément capital d’une toiture ardoise car sans cette fixation, les ardoises s’envoleraient ou laisseraient passer l’eau de ruissellement dans la toiture.

Il convient donc de faire réaliser la fixation de vos ardoises ace le plus d’attention possible. Pour fixer vos ardoises, les professionnels peuvent avoir recours à deux méthodes : la pose au crochet ou la pose au clou.

Ardoise, la pose au crochet

La pose au crochet est la méthode de fixation des ardoises la plus récente, la moins coûteuse et la plus répandue. En effet, pour la pose au crochet, il n’y a pas besoin de réaliser un voligeage, mais simplement un linteaunage ou un chanlattage.

Les crochets sont généralement en acier galvanisé (ne rouille pas), en inox 17% (17% de chrome), en inox 18/10 (18% chrome, 10% nickel), en inox teinté ou un cuivre. Ces métaux permettent d’éviter une trop grande oxydation du crochet, ou dans le cas des crochets cuivre, d’utiliser la faible oxydation afin de lutter contre les moisissures.

Pose ardoise 1

 

Les crochets peuvent être en agrafe : ils englobent le linteau à leur extrémité, ou à pointe : ils sont plantés dans le bois à une extrémité. Les premiers sont destinés à la pose sur linteaunage ou chanlattage, tandis que les seconds sont destinés à la pose sur voligeage.

Les crochets mesurent en général de 7 à 16 cm et offrent habituellement un diamètre de 2,7mm.

Le DTU faisant règle dans le domaine (DTU 40-11) précise que la longueur du crochet doit être égale à la valeur du recouvrement plus 3mm.

Ardoise, la pose au clou

La pose au clou est la méthode de pose de l’ardoise la plus ancienne. Elle est d’ailleurs imposée aux monuments historiques.

La pose au clou implique de clouer chaque ardoise indépendamment, en utilisant deux clous à chaque extrémité supérieure de chaque ardoise.

Cette pose implique l’utilisation d’un voligeage afin de pouvoir clouer les ardoises. Elle est plus longue à mettre en œuvre que la pose au crochet, car il faut percer chaque ardoise et vérifier son alignement avant clouage.

Pose ardoise 2

 

Les clous ont généralement une tête large (4 fois le diamètre de la tige) et une tige qui peut être lisse, annelée, carrée ou crantée. Ils peuvent être en acier galvanisé, en cuivre ou en inox. Généralement les clous ont une longueur de 25 à 60mm et un diamètre de 2,7mm à 4mm.