Ardoises naturelles et artificielles : quelles différences ?

Ardoises naturelles et artificielles : quelles différences ?

On en le sait pas assez, mais il existe une solution de remplacement, pour ceux qui désirent bénéficier de l’esthétique de l’ardoise sans pour autant avoir un budget élevé à disposition. Il suffit de s’orienter vers des ardoises artificielles, encore nommées synthétiques. Ces ardoises sont radicalement moins onéreuses que les ardoises naturelles et offrent une esthétique très proche de l’authentique. Pour vous permettre d’envisager sereinement une solution autre que celle de l’ardoise naturelles, nous vous proposons une brève mise en perspective du synthétique.

Les ardoises synthétiques : la fabrication

La principale différence entre l’ardoise synthétique et la véritable ardoise naturelle est tout simplement le fait que l’ardoise synthétique n’est pas de la pierre.

L’ardoise synthétique vous évoquera peut-être plus de choses sous le nom de fibrociment. Il s’agit en effet d’un élément moulé en usine à partir de ciment et de fibres minérales. C’est, au final, exactement le même matériau que les Eternit, mais texturé pour imiter l’ardoise et coloré de manière à ressembler à la fameuse pierre.

Depuis 1997, ces matériaux ne sont plus autorisés à utiliser de l’amiante, aussi, ils sont désormais totalement sans danger.

Les ardoises synthétiques reçoivent un traitement extérieur antimousse et une coloration acrylique, tandis que la face intérieure est enduite d’un bouche pores. Ces « ardoises » sont donc très techniques et présentent une excellente résistance aux éléments.

Les ardoises synthétiques : la fabrication

Quelle durée pour l’ardoise synthétiques ?

Le très gros point fort de l’ardoise, excepté son classicisme et son esthétique, est très certainement sa durée de vie. En effet, l’ardoise est un matériau, qui s’il est bien entretenu, peut survivre en toute intégrité structurelle durant plus de 100 ans. Cette longévité en fait le matériau toiture le plus durable, de très loin.

L’ardoise synthétique dispose bien logiquement d’une durée de vie inférieure. Si vous apportez à votre ardoise synthétique un soin régulier et minutieux, vous pouvez espérer en profiter durant une cinquantaine d’année.

Si la durée de vie est inférieure à celle de la pierre naturelle, elle est cependant tout à fait comparable à celle des tuiles. L’idée que ce matériau est fragile est donc fausse, ou en tout cas en comparaison avec des matériaux similaires.

Il faut donc bien prendre soin d’entretenir sa toiture en ardoise synthétique, avec des nettoyages réguliers et surtout avec l’application d’un coating antimousse. Les produits protecteurs donneront à une toiture ardoise synthétique une longévité très raisonnable. Notez, qu’il ne faut jamais attendre plus de 10 ans entre deux applications de ces produits, pour un effet maximal.

Les tarifs de l’ardoise synthétique

Les tarifs de l’ardoise synthétique

L’avantage indéniable de l’ardoise synthétique est son prix, de très loin inférieur à celui de l’ardoise naturelle.

En effet, l’ardoise synthétique dispose de prix allant de 50€/m² à 80€/m², soit des prix moitié moins élevés que ceux de l’ardoise naturelle.

Si la rentabilité est votre souci principal, alors vous pouvez estimer qu’il faut de 80 ans à 100 ans (c’est-à-dire deux couvertures) pour que l’ardoise soit au moins aussi rentable que l’ardoise synthétique. Selon que votre maison est un patrimoine familial ou un pavillon qui sera vendu dans un futur très proche, le choix le plus adapté s’imposera de lui-même.

Enfin, même si le tarif est un élément de grande importance, il faut également prendre en compte le fait que si l’ardoise synthétique imite le naturel, elle ne parvient pas à égaler l’esthétique si classique de l’ardoise naturelle.